VOUS ÊTES ICI :>>Une POEC expérimentale à distance

Une POEC expérimentale à distance

Constuctys, l’Opca du BTP, et l’Afpa vont déployer sur l’ensemble du territoire un dispositif multimodal de formation au métier de technicien du bâtiment pour des demandeurs d’emplois. Cette préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC) se fera principalement à distance à titre expérimental.

Le FPSPP (Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels) a lancé au printemps dernier un appel à projets portant sur la mise en place de préparations opérationnelles à l’emploi collectives (POEC) digitales. Objectifs : expérimenter, dans le cadre de ce dispositif, des parcours certifiant de formation à distance avec pour contraintes de proposer 75 % du temps de formation en distanciel et 25 % en présentiel. « En sachant qu’une POEC comprend un maximum de 400 heures dont 300 heures de formation et 100 heures de stage en entreprise » souligne Sophie Valaitis, Directrice du Développement des comptes institutionnels à la Direction Service Public de l’Afpa. Huit Opca se sont positionnés sur cet appel à projet et parmi eux Constructys, l’Opca du BTP.

« Au départ, il faut bien le reconnaître, nous nous sommes interrogés sur notre positionnement vis-à-vis de cet appel à projets du fait de la prédominance des gestes métiers dans la formation pour le secteur du BTP, explique Christina Webb, Chef de Projets Fonds Publics chez Constructys. Nous avions des interrogations sur la dimension digitale de la formation, notamment pour des demandeurs d’emplois. Et puis nous avons rencontré l’Afpa qui nous a présenté sa plateforme multipodale Métis et son approche pédagogique digitale pour nos métiers du BTP ».

Constructys se laisse convaincre et les deux partenaires travaillent alors de concert à la mise en place, dans chaque région (hors DOM-TOM), d’une POEC digitale sur le métier de technicien du bâtiment avec trois options : dessins de projets, construction bois et économie de la construction.

e-formation et e-sourcing

« Nous avons ciblé un public capable de suivre une formation à distance et privilégié un seul titre professionnel, résume Christina Webb, il fallait rester modeste avec pour objectif principal d’initier la démarche. » Un cursus pédagogique est mis au point par la direction de l’ingénierie pédagogique de l’Afpa selon les principes du social learning : une communauté d’apprenants se forme de façon synchrone et asynchrone sous la houlette d’une équipe pédagogique à distance. « Dans le respect des valeurs fondamentales de l’Afpa à commencer par la mise en situation de travail, insiste Sophie Valaitis, les ingénieurs de formation ayant reconstitué des situations métiers exploitables sous forme multimodale avec l’accompagnement des formateurs métiers de l’Afpa. »

Constructys et l’Afpa ont défini un plan d’action et un calendrier et mis en relation sur le terrain leurs équipes régionales.

Autres particularités de ce dispositif, d’une part l’expérimentation d’une dynamique de e-sourcing des candidats en collaboration avec les prescripteurs (Pôle emploi, les Missions locales, Cap Emploi…) et en lien avec les réseaux sociaux ; d’autre part l’établissement de e-relations avec les entreprises qui vont accueillir les apprenants et qui sont associées au sourcing des candidats et peuvent présenter sur la plateforme Métis leurs offres d’emplois.

« L’Afpa et les Constructys Régionaux ont d’ores et déjà pris contact, le e-sourcing va démarrer et la POEC devrait démarrer en février 2018 avec environ 160 personnes sur l’ensemble du territoire » note Christina Webb. Elle sera structurée avec une première semaine en présentiel dans les centres Afpa pour que les apprenants fassent connaissance et se familiarisent avec la plateforme multimodale Métis de l’Afpa, suivie d’une période de formation à distance au cours de laquelle les apprenants travailleront de façon collective ou individuelle. L’examen final pour la délivrance du certificat de compétence professionnelle aura lieu dans un centre Afpa.

Une gamme de produits

« Outre cette formation de technicien du bâtiment, l’Afpa a créé 45 autres produits spécifiques de formation qui répondent aux exigences de l’appel à projet du FPSPP » détaille Sophie Valaitis. Des cursus positionnés sur les secteurs d’activité suivants : commerce, vente, fonctions supports aux entreprises, comptabilité-gestion, métiers du développement informatique, tourisme, services à la personne et relation client à distance. « Deux Opca interprofessionnels, Opcalia et Agefos-PME se sont montrés intéressés par notre offre et travaillent dès à présent avec nous sur la mise en œuvre de ces actions de POEC dans les territoires » confie la responsable du projet.

 

2017-12-03T22:59:35+00:00 4 décembre 2017|

Laissez votre commentaire