VOUS ÊTES ICI :>>L’Afpa exporte ses données vers les Carif-Oref

L’Afpa exporte ses données vers les Carif-Oref

Un dispositif de transfert automatique de l’offre de formation normalisée de l’Afpa vers le système d’information du réseau des Carif-Oref se met en place au terme de 18 mois de travaux. Objectifs : faciliter l’affichage de l’offre chez les prescripteurs de formation, Pole emploi et les Missions locales.

Les Carif-Oref – Centres animation ressources d’information sur la formation / Observatoires régionaux emploi formation – sont depuis plus de 25 ans des rouages essentiels de l’emploi et de la formation professionnelle dans les territoires. Ces organismes, associations ou groupements d’intérêt public (GIP), portés par l’État et les conseils régionaux, ont notamment pour mission d’informer sur l’offre de formation, à l’heure où l’orientation et la formation tout au long de la vie est au cœur des préoccupations des politiques publiques.

« Les Carif-Oref diffusent, dans chaque région et au niveau national via le Réseau des Carif-Oref (RCO)l’offre de formation professionnelle de tous les organismes de formation, indique Isabelle Dubose, Directrice du Conseil en Formation à la Direction Accès à l’Emploi de l’Afpa. Ils transmettent cette offre aux prescripteurs que sont Pôle emploi ou les Missions locales. Leur rôle d’information est donc primordial tant pour les publics que pour les conseils en évolution professionnelle (CEP), et d’ailleurs l’ensemble des acteurs de l’insertion sur les territoires. La transmission de notre offre de formation aux Carif-Oref conditionne non seulement son affichage auprès des conseillers Pôle emploi et Missions locales, mais également l’inscription des demandeurs d’emplois dans nos stages de formation. » Jusqu’à présent l’offre Afpa était saisie dans le système d’information de chaque Carif-Oref. Un travail fastidieux et potentiellement générateur d’erreurs alors que le décret qualité du 30 juin 2015 (Décret n° 2015-790 relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue) oblige les organismes de formation à un affichage qualitatif et exact de leur offre.

« Nous avons travaillé durant dix huit mois avec le réseau des Carif-Oref à mettre en place une solution d’exportation numérique automatique de notre offre de formation vers leur système d’information, explique Isabelle Dubose. Il a été nécessaire, en particulier, d’homogénéiser l’écriture de certains contenus de nos fiches produits, voire pour certains de les écrire, puis d’organiser leur transmission conformément à la norme Lhéo (langage harmonisé d’échange d’informations sur l’offre de formation, ndlr) » poursuit Isabelle Dubose. « Trois régions du réseau des Carif-Oref – Paca, Pays de la Loire et Nouvelle Aquitaine – entrent dorénavant dans une phase opérationnelle de mise en œuvre. Les autres régions le feront dans le courant du 1er trimestre 2018 » souligne Sylvette Avallet-Belmont, responsable de l’offre de formation au sein du réseau des Carif-Oref.

« Nous avons signé une convention avec le réseau Carif-Oref le 20 octobre 2017 qui prévoit la mise en place de l’exportation automatique de données en trois phases, précise Isabelle Dubose. Une première étape en deux vagues au 31 décembre 2017 et au 31 mars 2018 pour notre offre non-conventionnée supposant un financement individuel de type CIF (congé individuel de formation), CSP (contrat de sécurisation professionnelle) ou AIF (Aide Individuelle à la Formation). Une seconde vague pour notre offre conventionnée pour les demandeurs d’emploi au 31 mars et enfin les sessions d’information collectives au 30 juin. »

Désormais l’affichage de l’offre Afpa qui se faisait région par région au sein du réseau sera « homogène et exhaustive » se félicite Sylvette Avallet-Belmont dans une logique de qualité accrue de l’information des éventuels bénéficiaires et de plus grande performance du système.

2017-12-03T23:04:59+00:00 4 décembre 2017|

Laissez votre commentaire