VOUS ÊTES ICI :>>Des conseillers Pôle emploi initiés au soudage à l’Afpa en Moselle

Des conseillers Pôle emploi initiés au soudage à l’Afpa en Moselle

Début septembre, sept conseillers Pôle emploi de Moselle ont suivi une formation de soudeur dans les locaux de l’Afpa Saint-Avold, afin de mieux connaître les exigences spécifiques du métier. Une expérience appelée à se renouveler.

Un bleu de travail, des chaussures de sécurité, des gants, des lunettes de protection, un casque et un arc à souder. C’est ainsi revêtus que le 8 septembre 2016 sept conseillers Pôle emploi mosellans des agences de Saint-Avold et Creutzwald ont fait connaissance avec le métier de soudeur au centre Afpa de Saint-Avold. But de la manœuvre : leur donner une idée précise du métier de soudeur pour leur permettre de répondre aux sollicitations des demandeurs d’emploi. « Le soudage est un métier très technique qui évolue en permanence, avec de multiples licences différentes qui doivent être revalidées tous les deux ans, détaille Pascal Betscher, manageur de formation à l’Afpa de Saint-Avold. Lorsqu’ils travaillent, les soudeurs font valider ces licences par leur entreprise. Mais de nombreux soudeurs en CDD doivent repasser devant un organisme officiel de certification pour renouveler ces licences lorsqu’ils traversent des périodes de chômage de plus de six mois. Et les conseillers Pôle emploi peuvent être en difficulté lorsque des soudeurs viennent leur expliquer de quelle formation ils ont besoin. »

Une nécessité donc, comme le confirme Rebecca Braeunig, conseillère placement de l’agence Pôle emploi de Saint-Avold : « Cette initiation au soudage était un vrai besoin, elle nous a permis de mieux appréhender ce que sont ces différentes licences. À présent pour nous c’est plus concret ! »

Au menu de cette demi-journée de découverte, une présentation vidéo des spécificités du métier et de la véritable appellation de chaque licence, avant un passage en atelier, où les sept conseillers ont pu expérimenter les trois procédés de soudage les plus utilisés : Mig-Mag, Tig, Tig-arc. « J’ai été très fortement impressionné par la qualité pédagogique déployée par le formateur Afpa, Maklouf Kadoum, confie de son côté Olivier Koppel, Conseiller entreprise à l’agence Pôle emploi de Creutzwald. Pour moi qui suis au contact des entreprises, ses explications m’ont permis de mieux saisir les exigences et les besoins des industriels qui déposent des offres d’emploi sur ces métiers ou qui demandent des formations préalables au recrutement. »

Une initiative qui semble porter ses fruits, donc, au point de devoir être élargie prochainement aux agences de Moselle-Est. « Pour 2017, explique Pascal Betscher, nous allons mettre en place un renouvellement de l’expérience et la généraliser en invitant une fois par mois les conseillers Pôle emploi sur les métiers de soudeur, de tuyauteur industriel, d’assembleur au plan, de chaudronnier et de calorifugeur. Ce sont des métiers peu connus pour certains, mais très en tension dans le Grand-Est, notamment du fait de départs à la retraite massifs et du chantier du Grand Carénage d’EDF, notre région comptant trois centrales nucléaires. »

2017-04-20T11:51:27+00:00 20 novembre 2016|

Laissez votre commentaire